L’entrepreneur rejoint la pop-culture

par Innovation Loire Valley

HBO-Silicon-Valley-289x300C’est officiel : l’entrepreneur de la Silicon Valley n’est plus seulement une créature rare et étrange (« The Social Network ») ou un personnage de farce (« Start Ups : Silicon Valley »). Il est un membre désormais clairement identifié et accepté de la culture de masse, à en croire « Silicon Valley », la nouvelle série humoristique du réalisateur Mike Judge diffusée sur la chaîne câblée HBO. L’entrepreneur est même tellement normalisé que, à bien des égards, ses difficultés quotidiennes sont simplement inhérentes à l’absurdité de la vie professionnelle moderne—un thème cher au réalisateur de « Office Space ».

Les professionnels de la Silicon Valley qui redoutaient une nouvelle caricature de leur univers sont rassurés : le script plonge dans le détail du processus ardu que représente la création d’une entreprise et évite les clichés sur la vie dans le berceau mondial de l’innovation technologique.

Simultanément, les critiques ont déploré que Mike Judge omette des références explicites à la pauvreté et aux disparités sociales causées dans la région par le boom de ces dernières années.