D School – Stanford University : Témoignage de deux étudiants sur l’approche positive des Américains

par Innovation Loire Valley

Les émules de nos Grandes Ecoles françaises sont très prisés dans la Silicon Valley, nul ne l’ignore. Ce qui ne signifie pas qu’ils n’ont rien à apprendre dans le creuset universitaire et entrepreneurial de la région. A l’Université de Stanford, les Centraliens Olivier Debaillon-Vesque et Arthus de Saint Chaffray ont fait une découverte détonante : l’approche positive, une clé qui ouvre le champ des possibles.