Bayes Impact: révolutionner les services publics grâce à la « data science »

par Innovation Loire Valley

Paul Duan a passé son bac à 15 ans. Il se destinait à la finance. Une année à Berkeley à titre de lauréat du prix Berkeley-Sciences Po en Economie a bousculé le projet. « Les gens ici veulent créer des choses, il y avait beaucoup d’émulation, des rencontres fortuites à la tonne… je ne suis pas reparti, » dit-il.

Son jeune âge lui a valu de se voir fermer l’opportunité d’un emploi chez PayPal. Recruté par Eventbrite, il a été forcé de faire un séjour de six mois à Londres en attendant de régulariser son statut avec les services d’immigration américains. Il a profité de cette période pour étudier « big data » et se lancer à corps perdu dans la programmation. Avec succès puisqu’il s’est vu décerner en 2013 le premier prix du Amazon Access Challenge et le prix du Quantified Work Challenge de la Fondation The Economist and Lumina.

« Bayes Impact est né de ma prise de conscience que je n’ai pas besoin d’être riche comme Bill Gates pour changer le monde. La science des données est une opportunité extraordinaire de mettre les outils technologiques existants au service du bien commun, » dit-il. « Notre ambition, à terme, est d’influencer les politiques publiques. Nous sommes une organisation à but non-lucratif pour éviter les risques de conflits d’intérêt. »

RealChange a rencontré pour vous Paul Duan dans les bureaux de Bayes Impact à San Francisco.